ING s’allège dans la banque en ligne

le 03/08/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe néerlandais a reconnu qu’il pourrait bien céder ses activités de banque en ligne au Canada, qui représente 40 milliards d'euros d'actifs, ainsi qu'au Royaume-Uni à l’issue d’une revue des options stratégiques disponibles. L’analyste de Rabobank, Cor Kluis, valorise l’ensemble à 2,1 milliard d’euros, avec la plus grosse part de la valeur issue des activités canadiennes.

A lire aussi