Les créances douteuses progressent chez UniCredit

le 06/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’administrateur délégué d’UniCredit, Federico Ghizzoni, a indiqué hier que «les créances douteuses sont en augmentation, même si la situation reste sous contrôle et gérable». Il a toutefois ajouté que les dépôts bancaires continuaient d'augmenter au deuxième trimestre, malgré la persistance de la crise européenne. L'action a terminé en baisse de 5,13% à 2,81 euros.

A lire aussi