Aviva fait le ménage

le 02/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon le Sunday Times, l’assureur britannique a poussé vers la sortie plusieurs douzaines de hauts cadres après avoir mené une revue interne de ses activités. Le groupe pourrait également céder sa division nord-américaine, valorisée plus d’un milliard de livres. Et d’après le Sunday Telegraph, Aviva pourrait vendre ou fermer 15 de ses 58 divisions. Son président John McFarlane doit livrer une présentation stratégiques aux analystes cette semaine.

A lire aussi