Barclays reconnue coupable de manipulation du Libor

le 27/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo: Bloomberg News

290 millions de livres (362 millions d’euros), c’est l’amende globale que va régler la banque londonienne aux régulateurs britanniques et américains pour une manipulation du taux interbancaire offert à Londres, le Libor. Actualisé via un sondage quotidien réalisé auprès des acteurs bancaires, celui-ci sert de taux de référence pour environ 360.000 milliards de dollars de contrats à travers le monde. Les faits se sont déroulés sur une période de quatre ans débutant en 2005, selon la CFTC. Devant l’ampleur de cette affaire, la direction de Barclays a décidé de renoncer à ses bonus pour l’exercice 2012.

A lire aussi