JPMorgan a débouclé près de 70% de la position de la «baleine de Londres»

le 20/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Selon CBNC, la banque américaine a vendu entre 65% et 70% de la position controversée ayant entraîné une perte déjà estimée à 2 milliards de dollars. Le dérapage de cette position de couverture, dite de la «baleine  de Londres», a coûté jusqu’à présent à JPMorgan près de 18 milliards de dollars de capitalisation boursière.

A lire aussi