La Banque Postale officialise un intérêt pour le CIF

le 18/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo: PHB/Agefi

La filiale de La Poste a décidé «d'examiner le dossier» du Crédit immobilier de France, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué. La Banque Postale, à qui les pouvoirs publics ont demandé de réfléchir à un adossement pour le spécialiste du financement hypothécaire, attendait l'ouverture des data room. «HSBC, la banque conseil mandatée par le CIF, vient de confirmer la mise en oeuvre d’un processus de diligence professionnel et ouvert à tous les acteurs de la place», précise la Banque Postale. Cette dernière part favorite, même si le Figaro évoquait ce matin l'intérêt de GE Capital et de deux fonds américains. Le CIF ayant besoin d'une signature de qualité pour continuer à pouvoir se refinancer sur les marchés, un adossement à un fonds n'offrirait pas de solution pérenne. Le prêteur immobilier devrait être valorisé avec une décote sur ses fonds propres, qui atteignent 2,4 milliards d'euros.

A lire aussi