Angela Merkel critique l’Autorité bancaire européenne

le 12/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La chancelière allemande a estimé que l'action de l'Autorité bancaire européenne (ABE) avait été sapée par des organismes de supervision nationaux qui, «par fierté nationale mal placée», ont faussé les résultats des tests de résistance menés auprès des banques, notamment en Espagne. «Si l'on veut des institutions européennes qui supervisent mieux les banques, nous devons nous préparer à renoncer à davantage de souveraineté nationale», a-t-elle déclaré.

A lire aussi