Livret A : Roland Berger chiffre le coût d'une réforme

le 08/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Une analyse du cabinet Roland Berger évalue de 40 à 60 milliards d'euros les transferts d'épargne résultant du doublement des plafonds du Livret A et du LDD souhaité par François Hollande. Cela engendrerait un surcoût de 480 à 730 millions d'euros pour les banques qui devront lever de nouvelles ressources à moyen terme pour maintenir leur capacité de financement de l'économie. La perspective de ramener à 0,3% la commission perçue au titre de la collecte centralisée représenterait par ailleurs pour les banques une perte de 540 millions. Le cabinet préconise d'étaler dans le temps le doublement des plafonds au fil de l'accroissement des besoins de financement du logement social et de la politique de la ville.

A lire aussi