Alessandro Profumo sera jugé pour fraude fiscale

le 05/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'ex directeur général d'UniCredit et 19 autres prévenus seront traduits en justice le 1er octobre devant un tribunal pénal pour fraude fiscale. La justice italienne accuse UniCredit d'avoir utilisé un montage financier élaboré par Barclays pour diminuer artificiellement sa base d'imposition, ce qui se serait traduit par un manque à gagner de 245 millions d'euros pour le fisc italien au titre de 2007 et 2008. Sur les 20 accusés, 17 sont des cadres d'UniCredit et 3 de Barclays.

A lire aussi