Fondiaria propose d'exclure Premafin de la fusion avec Unipol

le 25/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'assureur italien Fondiaria-SAI a jugé préférable d'exclure sa holding de contrôle Premafin de la fusion prévue avec Unipol . Dans une proposition écrite envoyée à Unipol, Fondiaria-SAI estime qu'une fusion réduite à trois entités - avec sa filiale Milano Assicurazioni et Unipol - aurait le mérite d'une "plus grande simplicité" et permettrait à l'opération d'être finalisée plus rapidement. En janvier, Unipol avait convenu d'un plan de 1,7 milliard d'euros pour venir en aide à Fondiaria-SAI.

A lire aussi