Moody's juge le CIF non viable en l'état

le 18/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une enseigne du CIF à Millau (Aveyron). Photo: PHB/Agefi

Moody's a abaissé sa note de solidité financière à E/Caa1, faisant allusion à une possible nationalisation du spécialiste français du financement du crédit immobilier. L'agence de notation, qui maintient les notes de crédit court et long terme sous surveillance négative, estime que le Crédit immobilier de France n'est désormais «plus viable» sans soutien financier, n'ayant désormais qu'un accès très limité aux marchés privés du refinancement. Moody's table cependant sur un soutien public, d'où le maintien de sa note long terme. Le CIF devrait désormais pouvoir publier ses comptes 2011 en début de semaine prochaine, une réunion avec ses commissaires aux comptes étant prévue aujourd'hui, selon une source proche.

A lire aussi