La banque privée soutient les résultats d'UBS

le 02/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le siège d'UBS à Zürich. Photo: Valentin Flauraud/Bloomberg

Rendues prioritaires en réponse aux nouvelles réglementations bancaires, les activités de banque privée d’UBS ont amassé une collecte nette de 6,7 milliards de francs suisses au premier trimestre 2012. Parallèlement, la banque suisse a réduit la part de ses actifs risqués dans son bilan d'environ 30 milliards de francs au premier trimestre, après un recul de 20 milliards au quatrième trimestre 2011. Au premier trimestre, son bénéfice net est tombé à 827 millions de francs suisses contre 1,807 milliard sur la même période l'an dernier, en raison d’une charge de 1,16 milliard sur sa propre dette. Le directeur financier a précisé qu’UBS avait provisionné une somme non dévoilée pour payer un dividende. UBS a distribué l'an dernier son premier dividende depuis la crise financière.

A lire aussi