Les actionnaires de Citigroup en rébellion

le 18/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Réunis en assemblée générale, les actionnaires de la banque américaine ont rejeté par surprise à 55% le plan de rémunération 2011 des dirigeants. Ce vote, baptisé «say on pay», a été institué dans le cadre de la loi Dodd-Frank. Le salaire du directeur général Vikram Pandit a atteint l’an passé 14,5 millions de dollars, contre un dollar en 2010.

A lire aussi