La FFSA appelle à la stabilité fiscale sur l’assurance vie

le 03/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Interrogé sur les attentes de la FFSA (Fédération française des sociétés d’assurances) concernant les propositions des candidats à l’élection présidentielle, Bernard Spitz, président, a appelé à la stabilité fiscale sur l’assurance vie. «Il faut que les règles arrêtent de changer toutes les cinq minutes», a-t-il déclaré, lors d’un déjeuner avec la presse spécialisée. «Aucun programme politique ne peut réussir s’il n’y a pas de prise en compte de l’épargne longue. Et aujourd’hui, le réservoir de l’épargne longue, c’est majoritairement l’assurance-vie», a-t-il rappelé. Bernard Spitz a indiqué dialoguer avec les différents partis politiques et doit rencontrer aujourd’hui Michel Sapin (PS). Bernard Spitz a par ailleurs indiqué qu’un changement des statuts de la FFSA devrait être annoncé «un peu avant le départ des deux vice-présidents» actuels, courant juin.

A lire aussi