Coutts prise en défaut de lutte contre le blanchiment

le 26/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La banque privée de Royal Bank of Scotland vient d’écoper d’une amende de 7,5 millions de livres de la part de la Financial Services Authority (FSA) en raison d’un manque de vigilance dans la lutte contre le blanchiment liée à des clients à haut risque, dont des «personnes politiquement exposées». Les failles chez Coutts ont été «graves, systémiques et ont pu perdurer pendant presque trois ans», a souligné l’autorité de régulation.

A lire aussi