Allianz prévient que 2012 sera aussi une année difficile

le 23/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'assureur Allianz a dit s'attendre à une année 2012 difficile, alors que le groupe cherche à compenser l'impact de faibles taux d'intérêt sur ses placements par une amélioration des performances de ses activités d'assurances. Le premier assureur européen a vu son exercice 2011 marqué par de multiples dédommagements à la suite de catastrophes naturelles et par les dépréciations sur les obligations souveraines grecques. Le président du directoire Michael Diekmann a redit anticiper un bénéfice d'exploitation 2012 de l'ordre de 8,2 milliards d'euros, avec une marge d'erreur de 500 millions d'euros, qui progresserait ensuite en 2013.

A lire aussi