BNP Paribas augmente son directeur général et son président

le 12/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Jean-Laurent Bonnafé en février 2012. Photo: Pascal Sittler/REA

Le poste de directeur général de BNP Paribas a été revalorisé à l'occasion du passage de témoin entre Baudouin Prot et Jean-Laurent Bonnafé le 1er décembre dernier. «La rémunération fixe de Jean-Laurent Bonnafé a été portée de 800.000 euros à 1.050.000 euros lors de sa nomination en qualité de directeur général le 1er décembre», indique la banque dans son document de référence 2011. Soit 100.000 euros au-dessus des 950.000 euros de salaire fixe annuel que Baudouin Prot touchait. Désormais président, ce dernier a vu sa rémunération fixe ramenée à 850.000 euros, mais là aussi à un niveau supérieur (+21%) aux 700.000 euros de Michel Pébereau au même poste.

En revanche, les rémunérations totales versées en 2011 à Michel Pébereau (1,17 million d'euros) et à Baudouin Prot (2,17 millions) sont en replis respectifs de 16% et 19% par rapport aux sommes versées en 2010. La banque précise par ailleurs que les parts variables attribuées en 2012 aux dirigeants mandataires sociaux au titre de 2011 seront différées à hauteur de 60% des montants (sauf pour François Villeroy de Galhau, à 40%).

A lire aussi