Cramer et Hottinger & Cie échouent dans leur fusion

le 01/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les deux banques privées genevoises ont fait part jeudi de l'échec de leur projet de fusion annoncé en novembre dernier. Elles citent des «raisons liées au développement stratégique futur de leurs activités». L'opération aurait donné naissance à un établissement doté de plus de 5 milliards de francs (4,1 milliards d'euros) d'actifs sous gestion.

A lire aussi