Lloyds Banking fait état d’une perte annuelle de 3,54 milliards de livres

le 24/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Chris Ratcliffe/Bloomberg

Lloyds Banking Group a état d'une perte annuelle de 3,54 milliards de livres (4,16 milliards d'euros) contre un bénéfice de 281 millions en 2010. « Nous pensons que l'environnement externe restera difficile en 2012 », explique le directeur général Antonio Horta-Osorio. Lloyds, la première banque de détail britannique, a dû enregistrer une charge de 3,2 milliards de livres liée au dédommagement de clients auxquels elle avait vendu des produits d'assurance contre les impayés. La banque voit son PNB une nouvelle fois se contracter cette année, après une baisse de 10% déjà à 21,2 milliards de livres en 2011. La marge nette d'intérêts bancaire diminuera à 1,93% à peu près cette année après un recul de 14 points de base à 2,07% en 2011, une conséquence du renchérissement des coûts de financement. Point positif, les créances douteuses ont diminué de 26% à 8,1 milliards de livres. La banque a enfin signalé qu'elle verserait 375 millions de sterling de primes sur les résultats de 2011, en baisse de 30%.

A lire aussi