Dexia annonce une perte de 11,6 milliards d’euros

le 23/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Dexia a interpellé la Commission européenne et prévenu que sa survie dépendait de l'approbation par Bruxelles de son plan de sauvetage et de l'octroi d'une garantie d'Etat de 90 milliards d'euros à un coût non prohibitif. Dexia vient d'annoncer pour l'exercice 2011 un résultat net négatif de 11,6 milliards d'euros, l'une des pires performances financières jamais enregistrées en France et qui s'explique par le coût du démantèlement de la banque franco-belge, lessivée par la crise de la zone euro. La perte enregistrée en 2011 correspond à plus de 19 fois la capitalisation boursière de la banque. Cette dernière vaut maintenant un peu moins de 600 millions d'euros à la suite de l'effondrement de 88% de son cours de Bourse en 2011.

A lire aussi