Intesa voit ses profits gonflés par des rachats de titres

le 21/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La première banque italienne a indiqué que la réalisation d'une opération de rachat de titres subordonnés se traduira par une augmentation de 180 millions d'euros de ses profits au premier trimestre. Intesa Sanpaolo a précisé que le rachat de 1,22 milliard d'euros de ses obligations entraînera une hausse de 6 points de base de son ratio de fonds propres core tier one, étant donné le niveau des actifs à risques pondérés au 30 septembre. Des opérations similaires ont été réalisées par UniCredit et Banco Popolare et s'inscrivent dans le cadre des efforts des banques italiennes pour augmenter leur ratio de fonds propres. Par ailleurs, le président du conseil d'administration du groupe Andrea Beltratti a souligné qu'Intesa ne souhaitait pas réduire son exposition à la dette de l'Etat italien. «Nous considérons que la comparaison entre le rendement attendu et le risque sur les obligations souveraines italiennes reste intéressante», a-t-il déclaré.

A lire aussi