BNP Paribas a perdu des dépôts au dernier trimestre

le 15/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Si BNP Paribas affiche une croissance annuelle de 8,4% de ses dépôts dans son réseau en France, la tendance s'est inversée au dernier trimestre, avec un recul de 1% par rapport à fin septembre. Le repli est aussi visible en Italie dans le réseau BNL, qui a perdu 1,1% de dépôts d'un trimestre à l'autre mais aussi 3% sur l'année. La banque explique cette baisse par son refus de s'engager dans une guerre des taux, et par une réorientation de l'épargne des particuliers vers les emprunts d'Etat italiens. Même explication chez Fortis, où l'emprunt belge réalisé auprès des particuliers a contribué à la baisse de 0,8% des dépôts au quatrième trimestre (+7,5% sur un an).

A lire aussi