ING provisionne sa dette grecque à 80%

le 09/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le bancassureur néerlandais a enregistré au quatrième trimestre une charge supplémentaire de 133 millions d'euros sur son portefeuille de dette souveraine grecque, ce qui porte à 80% la décote de ce portefeuille. Il a réduit de 1,8 milliard son exposition aux «PIIGS». En raison de charges précédemment annoncées dans ses activités d'assurance, ING a enregistré au quatrième trimestre une perte nette sous-jacente de 516 millions. Il ne versera pas de dividende pour 2011.

A lire aussi