Les travaillistes britanniques dénoncent les bonus «destructeurs»

le 03/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Dans une intervention organisée à Londres par Thomson Reuters, Ed Miliband, le chef de file des travaillistes britanniques, a salué la décision de Philip Hampton, président de la Royal Bank of Scotland, institution publique, de renoncer à son bonus cette année. «La culture des bonus est finalement destructrice», a-t-il estimé sans toutefois formuler des demandes précises. Mais les regards sont tournés vers la Barclays dont le PDG américain Bob Diamond pourrait recevoir la semaine prochaine un pactole de 3,4 millions de livres sterling au titre de l'année 2011.

A lire aussi