La Suisse soupçonne une entente sur les taux interbancaires

le 03/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les couleurs du drapeau suisse. Photo: Bloomberg News

La Commission de la Concurrence (COMCO) suisse a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête visant plusieurs banques internationales soupçonnées d'avoir conclu des accords pour influencer les taux de référence interbancaires et le marché de certains produits dérivés. La COMCO explique qu'un établissement s'est dénoncé en affirmant que plusieurs banques auraient influencé les taux de référence Libor (London Interbank Offered Rate) et Tibor (Tokyo Interbank Offered Rate) pour certaines devises. Les investigations de la COMCO concernent 12 grandes institutions européennes, américaines et japonaises: UBS et Crédit Suisse, Bank of Tokyo-Mitsubishi , Citigroup, Deutsche Bank, HSBC , JP Morgan Chase, Mizuho Financial Group , Rabobank, Royal Bank of Scotland, Société Générale et Sumitomo Mitsui Banking Corporation . Les autorités américaines, européennes et britanniques enquêtent également sur le sujet.

A lire aussi