Royal Bank of Scotland supprime 3.500 postes

le 12/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Royal Bank of Scotland (RBS) a annoncé la suppression d'environ 3.500 emplois sur trois ans dans le cadre de la restructuration de sa banque d'investissement. La banque, dont l'Etat britannique a pris 83% du capital après la crise du crédit de 2008, a précisé qu'elle se retirerait de diverses activités, comme le «corporate broking» (conseil aux entreprises) ou les fusions et acquisitions, afin de réduire son exposition au risque. RBS prévoit de réduire le bilan de ses activités de banque à l'international et de marchés de 120 milliards de livres (144,7 milliards d'euros) pour le ramener à 300 milliards de livres, au cours des trois prochaines années.

A lire aussi