UniCredit est la cible des marchés

le 09/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque italienne, dont l'augmentation de capital de 7,5 milliards d'euros démarre aujourd'hui, a perdu 37% de sa capitalisation en trois jours. La marge de sécurité qu'elle s'était laissée avec ses 26 banques conseils pour mener son appel au marché est déjà largement entamée.

A lire aussi