Avis de tempête pour les salaires chez Goldman Sachs

le 09/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Symbole aux yeux du public des excès de Wall Street avec des salaires supérieurs au secteur, Goldman Sachs prépare une baisse drastique des rémunérations variables au titre de 2011. Un associé devrait voir sa rémunération totale, à savoir fixe et variable, chuter de moitié au moins. Pour s’établir tout de même de 3,0 à 6,5 millions de dollars.

A lire aussi