La FSA critique vivement l'achat d'ABN Amro par RBS

le 12/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Royal Bank of Scotland a pris des risques inconsidérés en rachetant une partie de la banque néerlandaise ABN Amro et a évité de justesse la banqueroute voici trois ans. Le rapport de 452 pages de la Financial Services Authority (FSA) reproche à l'ex-Chancelier de l'Echiquier et Premier ministre Gordon Brown d'avoir été le chantre d'une législation peu regardante, pointe du doigt les faiblesses de la RBS en matière de fonds propres et de financement et critique la décision vis-à-vis d'ABN Amro.

A lire aussi