De nouvelles affaires pour UBS

le 17/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien révèle que la banque helvétique a subi en 2007 une autre affaire de trading non autorisé que celle ayant éclaté au grand jour cette année et lui ayant coûté 2,3 milliards de dollars. Il y a quatre ans, UBS avait engagéune revue de ses procédures à la suite de la découverte d’une fraude interne au sein du desk africain de sa division britannique de gestion de fortune. Le nouveau directeur général Sergio Ermotti doit présenter aujourd’hui un vaste programme de restructuration. Le quotidien allemand Handelszeitung souligne par ailleurs l’implication d’UBS dans des poursuites aux Etats-Unis concernant la fiabilité des informations publiées à l’occasion de l’IPO de Sinotech Energy.

A lire aussi