Dexia recapitalise DCL

le 09/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque franco-belge Dexia , en très lourdes pertes et en cours de démantèlement, a annoncé mercredi une recapitalisation de sa filiale Dexia Crédit Local (DCL) mise à genoux par son exposition à la dette souveraine grecque. Dexia a tiré un trait de 2,3 milliards d'euros sur 2,9 milliards d'exposition à la Grèce à la suite de la restructuration décidée par l'Union européenne avec le secteur privé. Outre une décote de 55%, ce montant inclut les dépréciations sur les dérivés de couverture. Contrainte à la scission en raison de la crise de la zone euro, Dexia précise que l'augmentation de capital de 4,2 milliards d'euros pour DCL n'aura aucun impact sur ses comptes consolidés mais permettra de réduire le financement apporté à DCL par Dexia Banque Belgique (DBB), qui vient d'être nationalisée par l'Etat belge. Cette dernière transaction a généré une perte de 4,065 milliards d'euros, un impact plus élevé que les 3,8 milliards estimés préalablement par Dexia lors de l'annonce de l'opération en octobre. Au total, Dexia indique que sur les neuf premiers mois de l'année, l'impact des cessions, dépréciations et provisions sur ses comptes atteint 10,513 milliards d'euros.

A lire aussi