Commerzbank abandonne ses objectifs annuels

le 04/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Hannelore Foerster/Bloomberg

Une dépréciation de 798 millions d'euros passée sur des titres souverains grecs détenus en portefeuille a fait plonger les comptes trimestriels de Commerzbank dans le rouge et a contraint la deuxième banque allemande à abandonner ses objectifs annuels. Commerzbank, détenue à 25% par l'Etat fédéral allemand, a dit avoir un ratio tier 1 "dur" de 9,4% à la fin septembre, tout en ajoutant qu'elle devait lever 2,9 milliards d'euros pour se mettre en conformité avec les nouvelles exigences en matière de capital fixées fin octobre par le régulateur bancaire européen. «Nous pouvons atteindre le ratio de capital requis en, par exemple, réduisant les actifs risqués dans certaines régions non stratégiques, en cédant des actifs non stratégiques ou en conservant des bénéfices et nous n'avons pas l'intention de faire appel à de l'argent public», a souligné Commerzbank. La banque a accusé une perte opérationnelle de 855 millions d'euros au troisième trimestre contre un bénéfice de 116 millions il y a un an.

A lire aussi