La recapitalisation des banques européennes estimée à 106 milliards d’euros

le 27/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les autorités européennes ont accepté de recapitaliser le système bancaire de l'Union européenne à hauteur de 106 milliards d'euros. Certaines grandes banques européennes, comme la Commerzbank en Allemagne ou SocGen et BPCE en France, ont immédiatement fait savoir qu'elles ne solliciteraient pas d'argent public pour se recapitaliser. Les autorités entendent toutefois s'assurer que les établissements de crédit ne réduiront pas brutalement leur bilan pour atteindre ces objectifs, et ce afin de ne pas provoquer un assèchement du crédit qui pénaliserait toute possibilité de reprise économique. «Nous serons très attentifs à un point, c’est que la réduction du bilan pour monter leur niveau de protection de fonds propres se fera d'abord et avant tout au détriment de la distribution des dividendes et des bonus», a ainsi mis en garde le ministre de l'Economie François Baroin. Les efforts de recapitalisation bancaire se concentrent principalement en Grèce (30 milliards d'euros), en Espagne (26 milliards) et en Italie (15 milliards). En France, les besoins de recapitalisation sont évalués par l'ABE à 8,8 milliards contre 5,2 milliards en Allemagne.

A lire aussi