Le propriétaire de Saab rejette une offre de reprise chinoise

le 21/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le directeur général de Swedish Automobile , propriétaire du constructeur automobile suédois Saab, a déclaré vendredi qu'il avait rejeté une offre de reprise sur 100% du capital de la part des groupes chinois Zhejiang Youngman Lotus Automobile et Pang Da Automobile Trade. "L'offre était inacceptable parce qu'elle aurait se serait traduite par la modification de toutes les clauses de contrôle, ce qui aurait pu vouloir entraîner la fin de Saab", a dit à Reuters Victor Muller lors d'un entretien téléphonique.

A lire aussi