Bank of America dopée par un effet comptable

le 18/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Bank of America a fait état d'une hausse de son bénéfice net du troisième trimestre, en raison à la fois d'un effet comptable que les banques peuvent engranger lorsque les marchés financiers sont turbulents et d'une plus-value sur des cessions d'actifs. L'établissement, première banque américaine en termes d'actifs, a dégagé sur la période un résultat net de 5,9 milliards de dollars, soit 0,56 dollar par action, contre une perte de 7,6 milliards de dollars (-0,77 dollar par action) il y a un an, lorsque la banque avait passé une charge comptable de 10,4 milliards.

A lire aussi