Citigroup pourrait renoncer à vendre EMI

le 17/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien croit savoir que la banque américaine pourrait renoncer à vendre l’éditeur musical britannique faute d’en avoir obtenu un prix suffisant de la part de ses prétendants. Les offres du second tour d’enchères se situeraient dans le bas des attentes de 3 à 4 milliards de livres. Citigroup devrait se décider dans les prochaines semaines entre une vente en bloc, une cession par appartements ou un abandon du processus.

A lire aussi