Les prêts de Dexia aux collectivités locales auront un impact limité

le 12/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les prêts de Dexia aux collectivités locales auront un impact limité

Le volet français du plan de démantèlement de Dexia, présenté mercredi en Conseil des ministres comporte une garantie pour les prêts aux collectivités locales consentis par Dexia Municipal Agency (DexMA) et repris par la Caisse des dépôts, qui prendra une participation majoritaire dans DexMa. La garantie prévoit que si les pertes éventuelles enregistrées sur la restructuration de quelque 10 milliards d'euros de prêts structurés considérés comme risqués excède 500 millions d'euros, l'excédent sera pris en charge à 70% par l'Etat français et à 30% par Dexia. Sous les 500 millions, Dexia prendra les pertes. Le gouvernement français estime que le montant des pertes éventuelles n'excédera pas 500 millions d'euros. Dans son ensemble, le volet français prévoit environ 33 milliards d'euros de garanties de financement. Ces garanties seront rémunérées «au prix du marché», a précisé le ministère de l'Economie. Le texte, un projet de loi de finances rectificative, doit être examiné lundi prochain par l'Assemblée nationale et le mercredi suivant au Sénat.

A lire aussi