Le plan de restructuration de Dexia devrait être bouclé dès jeudi

le 05/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La tour Dexia à La défense. Photo: Fabrice Dimier/Bloomberg

Les autorités françaises et belges préparent le terrain à un nouveau plan de sauvetage de la banque franco-belge Dexia. Le ministre français de l'Economie, François Baroin, a fait savoir qu'un plan de restructuration devrait être bouclé dès jeudi. A la Bourse de Paris, l'action Dexia gagnait 2,58% à 1,0340 euro après s'être adjugé près de 9% dans les premiers échanges vers 10h35. Plusieurs responsables politiques français et belges ont évoqué mardi publiquement le projet de création d'une "bad bank", une structure de défaisance distincte où serait cantonné le portefeuille obligataire à risque de la banque, d'un montant de quelque 100 milliards d'euros. Interrogé sur l'éventualité d'un adossement des activités de financement des collectivités locales de Dexia à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et à La Banque postale, le ministre français de l'Economie, François Baroin a répondu: «C'est évidemment la piste la plus sérieuse, parce que c'est la plus solide, parce que c'est la plus expérimentée, parce que c'est celle que l'on connaît le mieux». Parallèlement, à Bruxelles, le premier ministre belge en charge des affaires courantes, Yves Leterme, a estimé qu'une nationalisation des activités belges de Dexia (Dexia Bank Belgium) était une "possibilité".

A lire aussi