Les assureurs systémiques ne seront pas nécessairement pénalisés en fonds propres

le 30/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les assureurs jugés systémiques (Systemically Important Financial Institutions - SIFI) devraient être soumis à une réglementation différente de celle de leurs homologues du secteur bancaire, ont déclaré les représentants de l’IAIS, réunis à Séoul. Mais l’association internationale des superviseurs de l’assurance n’arrêtera rien tant qu’elle n’aura pas achevé l’examen des compagnies qui seront considérées comme «systémiques à l’échelle mondiale» (global SIFI ou G-SIFI). Ce n’est qu’à l’issue de cet examen que l’IAIS décidera si, par exemple, les G-SIFI devront appliquer une surcharge de fonds propres réglementaires. «Je n’exclus pas que le résultat des discussions soit différent de celui des banques», a précisé son président Peter Braumüller. Il faudra s’armer de patience: une version préliminaire devrait être prête pour le sommet du G20 de Mexico en début d’année prochaine.

A lire aussi