Les banques grecques n’ont pas besoin d’être nationalisées

le 23/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«Les banques ont affiché des performances solides jusqu'au début de la crise budgétaire. Je ne vois donc pas de raison de les nationaliser», a déclaré Horst Reichenbach, le chef d'une délégation de l'Union européenne (UE) chargée d'aider Athènes, au journal Handelsblatt. «Il serait souhaitable de soutenir les banques, via par exemple le Fonds européen de stabilité financière (FESF) ou grâce à des prêts de la Banque européenne d'investissement (BEI).»

A lire aussi