S&P sanctionne les banques italiennes

le 22/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’agence a dégradé la note de crédit de sept banques italiennes, dont Mediobanca et Intesa Sanpaolo, au lendemain du déclassement de la note de l'Italie. S&P a également revu en baisse sa perspective, de stable à négative, sur huit autres banques, dont UniCredit. Mediobanca a fait état hier d’une perte nette de 50 millions d’euros au quatrième trimestre de son exercice fiscal en raison de dépréciations liées à son portefeuille de titres de dette grecque (pour 109 millions d’euros) et à sa participation dans Telco (pour 120 millions), le premier actionnaire de Telecom Italia.

A lire aussi