L’affaire UBS déçoit le fonds souverain de Singapour

le 21/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Actionnaire à hauteur de 6,4% du capital, GIC a exprimé sa déception après la découverte d'une fraude poussant UBS à prendre des mesures fortes pour restaurer la confiance. «La perception de GIC qui considère fondamentalement UBS comme une banque bien capitalisée avec une forte franchise dans la gestion de fortunes reste inchangée», a toutefois rassuré le fonds.

A lire aussi