Un « trou » de 127 milliards d’euros pour les banques allemandes

le 19/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les dix premières banques allemandes ont besoin d'un supplément de fonds propres de 127 milliards d'euros, rapporte le Frankfurter Allgemeine SonntagsZeitung, citant une étude de l'institut d'études économiques DIW. Selon Dorothea Schäfer, directeur d'études des marchés financiers du DIW, le ratio de ces banques rapportant les fonds propres au total du bilan doit être relevé au moins à 5%.

A lire aussi