BNP Paribas dans le collimateur des marchés

le 13/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Fabrice Dimier/Bloomberg

BNP Paribas a formellement démenti une tribune publiée par le Wall Street Journal dans laquelle une source anonyme déclare que le groupe bancaire français rencontrerait des problèmes pour se financer en dollar. Dans cette tribune intitulée « The problem with French banks », publiée mardi dans les pages Opinion du WSJ, il est mentionné un « cadre anonyme de BNP Paribas » qui aurait également évoqué la « création d'un marché en euro » pour y faire face. « BNP Paribas confirme qu'il se finance tout à fait normalement en dollars, soit directement soit par swaps de change », écrit la banque dans un communiqué. La BNP déclare qu'elle dispose de solides sources de financement en dollar, avec 65 milliards d'actifs à court terme (inférieurs à un an) en dollar et 135 milliards d'euros d'actifs éligibles auprès des banques centrales après décote. A 12h30, le titre de la BNP Paribas, dont l’exposition en Italie via sa filiale BNL inquiète également,  perdait 7,6% à 24,14 euros. Mais ce sont l’ensemble des banques françaises qui tentent de rassurer le marché sur leur solidité financière. La Société générale était montée au créneau lundi pour assurer qu'elle est capable de faire face à ses engagements.  Société générale cédait 0,4% à 15,505 euros et Crédit agricole 0,8% à 4,786 euros alors que l'indice sectoriel européen reculait de 1,1%.

A lire aussi