Christian Noyer se veut rassurant sur la santé des banques françaises

le 31/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques françaises sont solides et ont les moyens de supporter le coût de la crise grecque, a déclaré hier Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de la BCE, en souhaitant une harmonisation accrue des règles comptables. Il a par ailleurs plaidé en faveur de l'adoption par tous les pays européens d'une «règle d'or» sur l'équilibre des finances publiques, une disposition qui relève selon lui du «bon sens».

A lire aussi