Les créances douteuses grimpent en Irlande

le 30/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Selon les statistiques de la banque centrale irlandaise, le taux de créances douteuses est en forte hausse à fin juin, à 7,2%, contre 6,3% à fin mars. Dublin «a révisé la législation des prêts hypothécaires, protégeant depuis le début de l’année nettement plus l’emprunteur, ce qui a eu un effet négatif sur le taux de créances douteuses», rappelle la recherche crédit de Tullett Prebon.

A lire aussi