Le bénéfice des banques américaines croît de 38 % sur un an

le 24/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds de garantie des dépôts bancaires américains (FDIC) a fait état d'un bénéfice sectoriel au second trimestre en progression de 38% à 28,8 milliards de dollars (20 milliards d'euros), stimulé par la septième baisse consécutive des provisions pour pertes. Si le produit net bancaire a reculé de 1,8% à 3 milliards de dollars sur la période, le solde des prêts bancaires a connu une hausse de 0,9% pour la première fois depuis trois ans, un signe positif pour le secteur. «Etant donné que les provisions pour pertes s'approchent de leur niveau historique, les chances d'une amélioration des bénéfices grâce à une nouvelle baisse des provisions diminuent», juge néanmoins Martin Gruenberg, président par intérim de la FDIC. Le nombre de banques de sa «liste à problème» s'est réduit pour la première fois en 15 trimestres à 865 banques au second trimestre, contre 888 au premier trimestre.

A lire aussi