Les banques allemandes craignent les stress tests

le 12/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques allemandes auraient lancé une attaque cinglante contre la publication imminente du détail de leurs détentions d’actifs, arguant que cela pouvait aggraver encore plus la crise de la dette souveraine et alimenter la «spéculation ciblée» contre les institutions financières, indique le quotidien qui cite une lettre écrite par un groupe de pression de l’industrie financière allemande. «Afin d’éviter plus de troubles sur les marchés financiers, qui se retourneraient contre le but même recherché par la mise en œuvre de stress tests, nous pensons que le niveau de détail doit être réduit» indique le Comité Central de Crédit.

A lire aussi