Christian Noyer met en garde sur les risques d’une réglementation trop stricte

le 05/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les régulateurs sont conscients des possibles conséquences économiques d'un renforcement de la régulation des institutions financières et feront attention à en limiter les effets, a déclaré mardi Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne. Egalement gouverneur de la Banque de France, il a assuré lors de la conférence Paris-Europlace que les propositions discutées au G20 et l'application des règles de Bâle 3 pour accroître la résistance des banques offraient un bon équilibre. Des dirigeants bancaires ont de nouveau mis en garde contre les risques que ferait peser sur la croissance une régulation trop stricte, en particulier à travers une possible raréfaction du crédit. «Les nouvelles régulations ne doivent ni faire dérailler le système financier ni favoriser certains modèles plutôt que d'autres», a-t-il ajouté.

A lire aussi