Une lourde ardoise pour les banques américaines

le 01/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le site spécialisé estime que la décision des autorités américaines de limiter le montant des commissions perçues par les banques sur les transactions par cartes de crédit pourrait coûter quelque 9,4 milliards de dollars aux banques en revenus annuels. Certes la modération dont a finalement fait preuve la Fed permet une réduction de la facture par rapport aux 14 milliards envisagés par CardHub en décembre dernier.

A lire aussi